Germinal

"Germinal", publié en 1885, est le treizième roman dans le cycle "Les Rougon-Macquart" de Zola. Le roman se centre sur Étienne Lantier, fils de Gervaise Macquart et Auguste Lantier, qui se fait renvoyer de son poste et part travailler dans une mine dans le Nord de la France. Étienne loge chez une famille de mineurs, les Maheu, et tombe amoureux de l’une des filles, Catherine, qui cependant lui résiste. Soudain, la grève éclate et la situation va de mal en pis.

C’est l’occasion pour Zola de décrire les conditions de travails exécrable des mineurs français en pleine période de crise économique, empreinte de pauvreté et de famine. Zola a mené des recherches approfondies sur la commuté minière, et la dépeint comme démoralisée, analphabète et prône à l’alcoolisme et à la promiscuité.

Le roman ouvrier, crée à la fin du 19e, montre le lien déterminant entre l’Homme et la classe dont il est issu, et les inégalités sociales qui s’en suivent.

Les événement s’inspirent de faits réels, que Zola a pu observer durant son séjour dans la ville minière d’Anzin. La grève qui eut lieux là, ainsi que d’autres révoltes ouvrières, ont fortement influencé l’écriture de son "Germinal".
Ce roman a été traduit dans plus de cent langues et a fait l'objet de plusieurs adaptations, tant au cinéma qu’au théâtre, notamment le film de Claude Berri de 1993, avec Gérard Depardieu, Renaud, Miou-Miou et Jean Carmet.