Ici
  • Éditeur québécois

Le faubourg à m’lasse, témoin du passé ouvrier de Montréal, a été démoli au début des années 1960 pour faire place à la tour de Radio-Canada et ses mille stationnements.

Aujourd’hui, ce projet grandiose, à la fois témoin et reflet d’un Québec alors en pleine effervescence, doit déménager. Élaborée à partir d'une démarche personnelle de documentation et de rencontres, l'autrice partage avec nous sa lecture de trois époques charnières qui ont vu notre rapport à l'information se transformer, souvent simultanément aux grands bouleversements sociaux et politiques. Elle questionne notre place, comme citoyen.ne, dans ces grands mouvements et propose de réinvestir le présent, ici et maintenant, pour que l'avenir ne nous transforme pas en de simples consommatrices et consommateurs.

De 1890 à aujourd’hui, trois histoires se succèdent, s’entremêlent et nous font traverser l’histoire sur le territoire actuel du quartier centre-sud. Une fille d’ouvriers blessée à l’usine, un jeune garçon vivant l’effervescence de la Révolution tranquille et une jeune actrice qui peine à trouver sa place et ce qu’elle a à dire dans ce présent essoufflé. Leurs existences se croisent et s’entrelacent dans cette recherche, parfois inconsciente, de la citoyenneté et ce désir puissant d’écrire une histoire qui résisterait aux pelles des promoteurs de l’uniformisation.

Avec une préface d’Alain Saulnier.